Tribunaux décisionnels Ontario est heureux d’annoncer la reconduction du mandat de Jennifer Scott en tant que présidente associée de la Commission de révision des services à l’enfance et à la famille, de la Commission de révision des placements sous garde et des tribunaux de l’enfance en difficulté de l’Ontario, à compter du 31 décembre 2019.

À titre d’avocate et d’arbitre accomplie, Jennifer apporte à notre organisation une mine de connaissances et une grande expérience en leadership. Parmi les faits saillants de sa carrière, mentionnons l’exploitation d’un cabinet d’avocats spécialisé en justice sociale, son travail à titre de conseillère juridique indépendante auprès du Tribunal de l’enfance en difficulté de l’Ontario (anglais) et son expérience en défense des droits de la personne devant la Cour suprême du Canada.

Citations :
« Tribunaux décisionnels Ontario est déterminé à assurer l’accès à la justice pour les enfants et les jeunes et je suis convaincue que, grâce au leadership et à l’expertise de Jennifer Scott, nous continuerons à le faire. »
– Linda Lamoureux, présidente exécutive, Tribunaux décisionnels Ontario

« Tout au long de ma carrière, je me suis intéressée à la justice sociale et la reconduction de mes fonctions de présidente associée me permettra de soutenir les enfants et les jeunes — lesquels font partie des personnes les plus vulnérables de la société — alors qu’ils naviguent dans le système judiciaire. »
– Jennifer Scott, présidente associée de la Commission de révision des services à l’enfance et à la famille, de la Commission de révision des placements sous garde et des tribunaux de l’enfance en difficulté de l’Ontario

Les faits en bref :

  • La Commission de révision des services à l’enfance et à la famille effectue des révisions et tient des audiences sur des questions qui concernent les enfants, les jeunes et les familles de l’Ontario.
  • La Commission de révision des placements sous garde entend les demandes et fait des recommandations concernant le placement d’adolescentes et d’adolescents placés sous garde ou en détention.
  • Les deux Tribunaux de l’enfance en difficulté de l’Ontario – anglais et français – entendent les appels interjetés par des parents et des tuteurs qui ne sont pas satisfaits de l’identification ou du placement, par le conseil scolaire, d’un enfant en difficulté ayant des besoins en matière d’apprentissage.
  • Tribunaux décisionnels Ontario est responsable de 19 tribunaux qui relèvent du ministère du Procureur général. Les tribunaux tiennent des audiences, rendent des décisions et règlent des différends portant sur un grand éventail de questions et sont indépendants du gouvernement.